Compte-rendu de l'AG POI du 26/05/09

Publié le par POI Montpellier

Compte-rendu de l'AG POI du 26/05/09

 

Présents : 15 camarades.

 

 

Ordre du jour :


-Conférence du 15 et 16 mai et discussion.

-Comité de Montpellier  pour l'unité pour l'interdiction des licenciements :  le combat

- Meeting départemental POI à Béziers du 05 juin

- Campagne financière du POI : son bouclage

- IO :  diffusions et campagne pour les abonnements d'été




Introduction politique (Jean Pierre)


Le rapport revient sur l'importance de la conférence des 15 et 16 mai ainsi que du rassemblement ,dont fait état ce n° spécial d'IO.

C'est d'abord par la qualité des délégations faites aux partis (PC, PS, PG), composées de militants ouvriers de différents partis (POI, PC, PS, PG, NPA) et syndicalistes confrontés aux plans de licenciements (Caterpillar, Sony...). Le degré d'urgence est exprimé par les délégués, qui demandent une rencontre urgente des partis de gauche afin qu'ils s'unissent pour appeler tous les travailleurs à imposer l'interdiction de tous les licenciements.

Comme disait le camarade de Caterpillar , « Le désespoir est total, les frigos sont vides », il y a urgence !

Lors de la conférence ce sont  aussi les militants du NPA ou du PG qui interpellent la direction de leurs partis pour répondre positivement à l'appel de la conférence nationale.

Véritablement quelque chose de nouveau est en construction, le POI par sa politique aide à la réalisation de l'unité pour gagner sur l'interdiction de tous les licenciements.

Un premier pas a été fait par le PC, qui indique qu'il est prêt à discuter d'une marche unie avec tous les partis se réclamant du mouvement ouvrier...

Il est rappelé que lors de la première conférence , les militants du POI étaient plus nombreux que ceux appartenant à d'autres partis. Le fait que pour cette deuxième conférence , la proportion s'était franchement inversée démontre la justesse du combat du POI .Comme il est conclu dans l'appel issu de la conférence nationale , il faut «   agir pour lever les obstacles et pour constituer dans tout le pays les comités pour l'unité pour l'interdiction des licenciements, groupant travailleurs et militants de toutes tendances, tissant le réseau politique nécessaire pour organiser la puissante mobilisation qui réalisera l'unité pour l'interdiction des licenciements. »


Dans la discussion :

:

-         M : le 26 mai les masses n'ont pas suivi, elles ont parfaitement compris que ces journées saute-mouton sont des obstacles à l'unité,à la mobilisation pour la grève générale pour arracher les revendications.Ainsi,les travailleurs ont montré leur maturité. Leur poteNtiel de résistance est inentamé,c'est ce que va montrer l'abstention massive prévue pour les européennes.

-         AL :  Attention,j'ai une nuance. Pour l'instant,les directions ont réussi à endiguer encore le mouvement de la classe ouvrière dans les journées saute-mouton . Elles enferment les travailleurs licenciés dans leurs usine. Au niveau du NPA, leur direction

           a fait pression sur ses militants qui ont participé à la conférence en leur disant: 

           « si vous restez dans ces comités vous n'êtes plus au NPA ».

           Sur Montpellier on voit la portée de notre politique par le nombre de signataires

            syndicalistes  en peu de temps, maintenant c'est comment on répond à ces signataires.


       -  P : Au CNRS on a  9 signataires. Je me suis adressée à tous par des courriers   individualisés. Ils ont répondu sans même discuter,pour certains. Avec d'autres,la discussion a lieu



        - D :Le meeting départemental du 05 juin du POI à Béziers est important, comment on le prépare ? avec qui ? il faut donner la position du POI par rapport aux élections européennes.


-         J :.Ils licencient  dans tous les secteurs.La liste est impressionnante : la marche unie  pour l'interdiction de tous les licenciements apparaît comme nécessaire,évident, personne ne peut l'esquiver : nous continuons à nous adresser à tous les partis.


-         AN  : Justement, le PG a un double langage : d'un côté ils disent sur leurs prospectus dans ma boîte à lettre « interdiction des licenciements »,de l'autre côté,ils refusent la marche unie.


       -   AS :On est confronté aux personnes qui sont dans des situations d'extrême précarité et de pauvreté. Ils s'estiment comme étant des déclassés, ils disent que «  les politiques ne s'intéressent pas à nous, ne nous écoutent pas... » Qui va les sauver ?


        - : A l'hôpital ,les droits les plus essentiels sont remis en cause : ainsi  une personne arrêtée par certificat médical pur 4 jours,se voit retirer 2 jours de salaire.....



        -  D : Moi,je suis un jeune avec diplôme et sans travail . L'interdiction des licenciements pour les jeunes c'est le droit au travail tout simplement ! Il faut dire les choses comme elles sont,avec les mots  que chacun utilise. Il faut une perspective,un parti indépendant,et le POI,c'est tout ça .



 

Décisions  et dates à retenir !


1-Le nouvel appel du comité de Montpellier pour la marche unie pour l'interdiction des licenciements avec les nouveaux signataires ,invite à une réunion mardi 2 juin au Yams à 20h30. : tous les camarades la préparent.


2- Meeting départemental du POI à Béziers le vendredi 5 Juin salle du Minotaure rue solférino à 20 hs. Départ collectif covoituré : le tract est au local (à partir de Vendredi). Inscrivez vous,inscrivez autour de vous. (appelez les membres du bureau )


3- La campagne financière du POI : Les 110 euros récoltés dans la vente aux Puces ne suffisent pas à  finir la campagne. Il manque encore 500 euros . Nous préparons un « pic-nic » LE 14 JUIN avec plats,boissons dans un parc ( avec 10 euros tout compris par adulte) .Inscrivez vos contacts.


.


 4 - Sur IO nous enregistrons une baisse de la vente depuis 3 mois.Le déficit a pu être absorbé par l'argent encore en caisse, mais nous devons redresser :  Nous demandons à tous les camarades du POI de venir renforcer les diffusions de marché du week-end (samedi et dimanche) et à ceux qui le peuvent de s'inscrire aux diffusions de Mercredi à la porte des entreprises ( Sécu,Dell etc...)

Les abonnements sont actuellement au nombre de 40, dont seulement 28 parviennent au 1° numéro de l'abonnement d'été . Notre objectif est de 75 pour la durée de l'été / en conséquence nous demandons à tous les camarades du POI  d'envoyer leur abonnement d'été ou leur réabonnement ; Nous leur demandons en outre de combattre pour que leurs contacts prennent leur abonnement d'été à 12 euros.




Prochaine AG le Mardi 23 juin au local à 20h30



 

Publié dans Vie du POI

Commenter cet article