MARCHE UNIE SUR PARIS : les premiers signataires à Montpellier

Publié le par POI Montpellier

Les travailleurs sont prêts. Ils l'ont montré dans les grèves des dernières semaines et des derniers mois. Que manque-t-il, sinon l'unité à tous les niveaux des travailleurs et des organisations sur les mots d'ordre de défense de la classe ouvrière et de la démocratie ?

ORGANISONS-NOUS POUR AIDER À IMPOSER L'UNITÉ !


C'est pourquoi, nous, délégués réunis à la conférence du 7 décembre, affirmons solennellement :

On peut avoir différents points de vue sur l'Union européenne, la nécessité ou non de rompre avec ses institutions ou d'abroger le traité de Maastricht. Il faudra bien que les exploités, les opprimés se réunissent sur le terrain de la lutte de classe pour faire reculer les plans destructeurs qui les frappent. Rien ne doit s'opposer à l'unité des travailleurs et des organisations. Aucune organisation se réclamant de la classe ouvrière et de la démocratie ne saurait se dérober à l'impérieux devoir d'unité pour les mesures de sauvegarde et de salut public sans lesquelles le peuple français est condamné à s'enfoncer dans la désertification industrielle et rurale, dans la misère, dans la déchéance.

 

Et tout particulièrement :

- L'interdiction de tous les licenciements et de toutes les mesures de chômage partiel et technique, le maintien aux effectifs de tout le personnel (CDI, CDD, intérimaires), quitte à décréter les nationalisations pour imposer ces décisions.

- L'annulation de tous les plans et contre-réformes détruisant l'emploi dans les services publics de l'Etat et dans les entreprises publiques (incluant la loi Bachelot, la loi Boutin, les mesures Darcos, les mesures de la RGPP, les plans de privatisation de La Poste, d'EDF-GDF et de la SNCF, etc.). L'annulation de tous les plans et contre-réformes interdisant à la jeunesse d'accéder à un vrai diplôme, un vrai travail, un vrai salaire (LMD - LRU - plan Campus, etc.).

- L'annulation de toutes les mesures de mise en jachère des terres et de liquidation des  productions agricoles. La garantie par l'Etat d'un prix rémunérateur de la production agricole.

- Plus une seule entreprise, plus un site industriel ne doit être fermé ! Plus une école, plus un bureau de poste, plus un hôpital, plus une perception, et aucun emploi ne doit être supprimé, pas davantage dans les entreprises privées que dans les services publics de l'Etat !


POUR UNE MARCHE UNIE SUR PARIS

Pour notre part, et quels que soient les engagements de chacun, nous estimons que l'unité est une nécessité urgente et vitale.

Nous nous prononçons pour l'organisation sans délai de la marche unie de toute la population avec les travailleurs, les organisations, les élus, la jeunesse, les paysans, les retraités, pour aller, à Paris, exiger que soient prises ces mesures de salut public.

(appel contresigné par 328 participants à la conférence du 7 décembre).


NOM

Prénom

Profession

Mail

Téléphone

En soutien,

je verse*

(50 cts, 1€, 2€...)

Signature




@


...





@


...





@


...





@


...



Premiers signataires Montpelliérains : Amara Cherifa (CHU) ; Amisodar Jacky (CHU) ; Andrié Catherine (enseignante retraitée) ;  Aranega Jean Pierre (Postier) ;  Aubaterre Anne (CHU) ;  Barbin Guillaume (jeune travailleur) ;  Berger Robert ;  Blachere Muriel (Postier) ;  Broquaire Jeanine ;  Cascales Jean Louis (syndicaliste enseignant) ; Cazin Jacques (Postier) ; Darbon Bruno (MSA) ; Debat Lucie (retraitée PTT) ; Demestre Patrick (agent d'entretien) ;  Dollet Gabriel (retraité) ;  Dupin Ines (syndicaliste enseignant) ;  Duquin Jacqueline (enseignante retraitée) ;  Gimenez Aline (Postier) ; Gouasquet Marie France  (CHU) ; Guibert Michel (Postier) ;  Hedli Khelifa (syndicaliste enseignant) ; Joviado David (intermittant du spectacle) ;  Laplanche Sophie (CHU) ; Lopez Christophe (informaticien) ; Magne Bernard (agent de surveillance) ; Marc Audrey (syndicaliste enseignant) ; Marchal Mathieu (syndicaliste enseignant) ; Marino Aurélie (jeune travailleuse) ; Nunez Nicole (CHU) ; Petrequin Michel (syndicaliste enseignant) ; Peyrière Catherine (CHU) ; Piel Laura (CHU) ; Pigat Valérie (chômeuse) ; Rabier Josette (retraitée mairie) ; Rousseau Fabienne (CHU) ; Salsé Annie (CHU) ; Sourouille Patricia (CNRS) ; Sparfel Jean Pierre (SNCF) ; Tailhan R. (Postier) ; Tarrou Jacques (retraité PTT).


*Chèques à l'ordre d'AFPOI (Association de financement du Parti ouvrier indépendant)

PARTI OUVRIER INDÉPENDANT - 16 rue Pierre Fermaud, 34 070 Montpellier





Samedi 7 Mars 15 heures

Meeting régional

A Mailhac (Aude), salle des fêtes

 

Ont déjà annoncé leur participation :

-un enseignant

-un syndicaliste viticulteur

-un lycéen

-Gérard Schivardi et Daniel Gluckstein, secrétaires nationaux du POI...

 

 

PRENEZ VOTRE BON DE PARTICIPATION !


Commenter cet article