Compte Rendu de l'AG POI du 15 janvier 2009

Publié le par POI Montpellier

Compte Rendu de l'AG POI du 15 janvier 2009

 


Ordre du jour :

Prise de cartes

Introduction politique :

Discussion  Finances- Informations Ouvrières


Introduction politique par A.


Déjà 1500 morts et tt autant de blessés qui vont mourir à Gaza, faute de soins. A Gaza, où s'exprime tte la barbarie de l'impérialisme qui cherche en pleine crise à détruire, à disloquer les nations pour mieux faire passer ses plans, comme en Afrique, en Yougoslavie, au Venezuela, en Irak, en Afghanistan, et au Pakistan qui est entrain d'exposer.

Appuyé ouvertement par Bush, par le président de l'UE, et par de fait Sarkosy, Olmert proclame que l'agression va durer encore longtemps.

Mais la volonté des peuples à se défendre existe. Malgré les trahisons, les plans de paix, la répression, le peuple palestinien dans sa totalité, où qu'il se trouve ne cesse de réclamer son droit à la nation.

Contrairement à ceux qui cherche à renvoyer les militants ouvriers et les jeunes d'origine immigrée vers leur communauté, la participation du POI aux manifestations se situe sur le terrain de l'indépendance de classe du mouvement ouvrier, dans le combat en défense du peuple palestinien parce que la tradition du mouvement ouvrier est d'être aux cotés des peuples opprimés ou exploités. Nos mots d'ordre de Liberté, de Paix et de Justice ce n'est pas une affaire de communautarisme.

Camarades, il y a la guerre contre les peuples et les nations, et il y a à l'intérieur la guerre de destruction des emplois, des usines, des droits ouvriers, contre les travailleurs et la jeunesse, attaques qui s'exprime dans le bafoue ment de la démocratie.

Camarades, Où sont passés 430 milliards d'€  que l'état et le gouvernement ont su dégager plus de pour renflouer les banquiers et les spéculateurs ?

Ils n'ont servi et ne servent ni à maintenir les emplois, ni à créer de nouveaux emplois, ni à maintenir usines, les sites, ni à relancer la consommation, ni à construire des logements, ni à maintenir les écoles ni les hôpitaux !

Jour après jour  la liste des fermetures d'usines et des licenciements s'allonge

         -Un gouvernement qui, par une simple loi, ose donner aux capitalistes et aux spéculateurs. 430 milliards a l'audace de prétendre que les moyens alloués à l'hôpital public sont suffisants, que les drames de ces derniers jours ne sont dus qu'à des erreurs de pilotage ? qu'il n'est question que d'organisation ? que la trouvaille des 10 000 DC dans les hôpitaux par an et par faute professionnelles ne peut que nécessiter en urgence, justifier et préparer une  loi Patients Santé Territoire qui va supprimer 20 000 emplois. Nous disons, retour à la sécu de 45, retrait de la loi Bachelot !

-Un gouvernement qui, par une simple loi, ose donner aux capitalistes et aux spéculateurs. 430 milliards a l'audace par son offensive de destruction de la république et de la démo , de bafouer le suffrage universel, d'attaquer le POI au travers  de l'invalidation de Gérard Schivardi, ex candidat aux présidentielle, maire, conseiller général, issu du PS, et secrétaire national du POI pour 223€.  .

Nous disons avec  les 300 participants à la conf de presse avant hier à Mailhac, « Gérard Schivardi invalidé, suffrage universel bafoué, refusons l'arbitraire. »  C'est en rassemblant, à tous les niveaux, les militants et les élus qui refusent ce déni de démocratie, ce piétinement du suffrage universel, qu'il sera possible d'obtenir que Gérard Schivardi soit rétabli dans son mandat de conseiller général.

Plus généralement, Le POI appelle tous ses comités, ses adhérents, ses sympathisants et, au-delà, tous ceux qui sont attachés à la démocratie à unir leurs efforts pour la levée de l'inéligibilité de Gérard Schivardi.

 -Un gouvernement qui, par une simple loi, ose donner aux banques, 430 milliards a l'audace de prétendre qu'il est impossible par la loi d'interdire les licenciements ?

- Un gouvernement qui voudrait sauver les travailleurs décréterait l'interdiction des licenciements abrogerait les contre réforme qui suppriment les emplois, détruisent  les hôpitaux, les écoles, la fonction publique, refuserait de s'incliner devant l'UE qui s'oppose par ses traités à de telles mesures, exigerait un plan de relance de la construction et des emplois avec ces 430 milliards, permettant au peuple de ne pas s'enfoncer dans la misère. Le POI estime qu'à l'heure où les plus grandes menaces pèsent sur la situation des travailleurs des villes et des campagnes, sur celle des viticulteurs, des ouvriers, des artisans, des retraités, des jeunes, la même exigence d'unité s'impose pour en finir avec une politique qui, dans tous les domaines, cherche à sauver les spéculateurs et non les travailleurs.

C'est ce qu'on dit les 320 délégués à la conférence pour l'unité : La Classe ouvrière est en état de légitime défense !

Il faut que cette politique de régression s'arrête. Cette situation n'a rien d'inéluctable : il faut que les revendications des travailleurs puissent s'imposer ! Dans l'unité.


Camarades, signez et faites signer autour de vous l'appel pour la marche unie. C'est une bataille d'organisation de notre parti, de construction de notre parti.

Nous avons un objectif national de 20 000 signatures afin d'organiser la marche unie de 15000 militants à Paris. Nous sommes 8000 adhérents du POI.

Ne serait-il donc pas possible de dialoguer avec chacun de nos contacts et que  2 ou 3 de ces contacts signent alors que en janvier il y a 60 000 chômeurs de plus ?

 Ne serait -il pas possible, pour poser notre politique expliquer nos positions de proposer IO à ces contacts pour nous aider dans cette campagne de signatures?

Ne serait -il pas possible de proposer dés maintenant à tous ceux qui signe, comme étape à la marche unie, et comme l'a proposé le BN du POI,  la participation  à notre meeting régional du 28 février ?

Camarades, dans nos secteurs, nous devons et pouvons rassembler sur ces mots d'ordre, interdire les licenciements :.c'est urgent, c'est vital, c'est le point de départ de tt plan de sauvetage de la population. Ce mot d'ordre est incontournable pour qui veut aider la Cl O a sortir de la misère et de la  destruction.

A la demande de certains camarades, je voudrais dire aussi parler de la question des européennes en lisant les éléments rassemblés par le  Secrétariat  Permanent du POI.


Quelques éléments de la discussion:

 

A : lors de la conf de presse de Mailhac, il est à noter que ce sont les interventions qui en appelaient le plus à la lutte qui étaient le plus ovationnées. Pourquoi s'en prend-on à nous : parce que G.Schivardi et au travers de lui le POI c'est la défense des services publics. L'objectif étant au travers de la liquidation du POI, la liquidation des partis politiques et donc de la démocratie. Il faut s'adresser à nos élus locaux pour qu'il signe l'appel de soutien à G.Schivardi. En ce qui concerne les élections européennes, 700 000e est une aventure financière, c'est le seul considérant à avoir. Nous n'avons pas les forces.

Pour les signatures "marche unie";il faut donner l'appel à 4 ou 5 contacts autour de nous puis avoir une discussion. On ne peut s'orienter vers la marche unie si on n'intervient pas dans la lutte de classe. Il faut faire de la politique et prévoir  un appel de notre comité de 100 signatures. Le meeting du 28 février, étape vers la marche unie ,nous pouvons nous fixer un objectif de 300 avec 40 personnes de Montpellier (20 POI et 20 non POI)

C: pour moi, en ce qui concerne la présentation de candidats POI aux élections européennes, il faut peser le bénéfice /risque, et à mon avis, la balance ne penche pas vers le bénéfice. Et puis, toute élection n'est pas bonne à s'y présenter, l'UE n'est pas une tribune comme les autres.

JP : Il y a eu 4 mois de grève à St Lazare qui s'est terminée par le "nettoyage" de la gare par les CRS. C'est la première fois que cela arrive. Il faut lier cela avec la marche unie.

M: Dans la situation actuelle qu'a-t-on à gagner d'un point de vue politique dans la campagne européenne? Faire plutôt campagne : "Rupture avec l'UE,on ne se présente pas : voilà pourquoi"

Nous devons nous battre pour que la journée du 29/01 soit la grève générale interprofessionnelle. Les appareils se disposent déjà pour en faire une journée d'actions, des manifestations etc...alors que la volonté d'en bas est de "bloquer tout le pays".ce qui est contradictoire avec la position commune.

A: Que pourrait nous apporter les européennes?

 La comédie transformée en théâtre samedi représente la  volonté de couper un mouvement

Le jugement prononcé contre GS c'est l'acharnement de l'appareil d'état contre nous.

J : La marche unie sur Paris pose le problème politique: qui peut interdire les licenciements sinon les travailleurs agissant en masse. Quel gouvernement le fera sinon l'assemblée constituante ?

D : Nous n'avons pas intérêt à nous associer à ces élections là (Européennes).

Par rapport à la Palestine, la position du PT était : "un seul état laïque et démocratique réunissant toutes les composantes dans un seul état", or aujourd'hui le POI ne parle pas de cela dans ses mots d'ordre.

M : Les mots d'ordre d'immédiateté sur la Palestine sont « arrêt des frappes ».L'expression d'un seul état démocratique et laïque fait son chemin mais pour cela encore faut-il qu'il reste des palestiniens donc il faut dire arrêt des frappes.

A : Sur la Palestine, dans le POI  des positions non abouties  peuvent exister.


 

Point Cartes ce soir nous en sommes à 23 cartes 2009 prises

37 signatures sur la marche unie : 8 CHU, 6 poste ,6 enseignants, 17 hors secteurs (26 POI et 11 non POI)

Finances : il ne manque que 5 timbres cartes 2008. C'est bien, l'organisation existe et nous avons 574€ en caisse

IO : 42 abonnements, 23 ventes au numéro en moyenne. C'est bien mais il faut augmenter nos ventes dans les secteurs.


Décisions :


         -S'adresser à nos élus locaux pour le soutien Schivardi : Jacques s'occupe de contacter Mr Fleurance et lui laissera des appels pour l'ensemble du conseil municipal. Faire signer autour de nous des élus.


-Nous nous fixons 100 signatures publiques / Marche Unie  pour dans 15 jours.C'est tout à fait faisable si chacun faisons signer 2 ou 3 contacts autour de noussur nos lieux de travail.


-Nous nous fixons 300 personnes  au meeting régional préparatoire à la marche unie( dont pour notre comité : 20POI et 20 NON POI).

-Nous serons présents en tant que POI demain sur la Comédie avec notre  tract mais sans se mêler à la mascarade organisée par les décomposés locaux.


-Les diffusions du WE : samedi 10h30 La Paillade et Salengro 

                                         dimanche : Les puces de La Paillade

matériel : nouveau tract sur Gaza  et pétition s'y rapportant


-Répartition entre nous de  camarades à aller voir afin de placer les cartes POI 2009, de faire signer la marche unie


 

 

Prochaine AG du comité Montpellier :

Vendredi 13 Février

20h30

local POI

Publié dans Vie du POI

Commenter cet article