COMMUNIQUE DE GERARD SCHIVARDI

Publié le par POI Montpellier

COMMUNIQUE DE GERARD SCHIVARDI,
MAIRE DE MAILHAC, CONSEILLER GENERAL DE GINESTAS (AUDE)
SECRETAIRE NATIONAL DU PARTI OUVRIER INDEPENDANT

 

Ce mardi 6 janvier 2009, des journalistes m'ont communiqué une dépêche de l'AFP où je lis :

"Gérard Schivardi, dont les comptes de campagne pour les cantonales de mars dernier avaient été rejetés, a été démis d'office mardi de ses fonctions de conseiller général de Ginestas (Aude) par le tribunal administratif de Montpellier, et déclaré inéligible pendant un an. (...) M. Schivardi n'avait pas ouvert de compte de campagne et avait payé de ses propres deniers une facture d'imprimerie pour un montant de 223,45 euros, correspondant à des convocations à des réunions publiques."

Le tribunal ne m'a pas encore notifié sa décision. Si elle est bien celle qu'annonce l'AFP, je m'interroge sur les motifs qui ont amené le tribunal administratif à ne pas suivre les conclusions du commissaire du gouvernement. Celui-ci, lors de l'audience du mardi 16 décembre, a invité le tribunal administratif à ne prononcer ni mon inéligibilité, "ni la démission d'office qui en découlerait", "au regard de la modicité des frais de campagne de 223,45 euros incriminés".

Cela signifierait que le tribunal administratif a invalidé le choix fait par 62% des votants du canton de Ginestas qui m'ont élu conseiller général en mars dernier. Le vote des électeurs, mon élection, seraient remis en cause parce qu'aux yeux du tribunal administratif je suis coupable d'avoir directement payé de ma poche la somme de 223,45 euros...

Je laisse les électeurs du canton de Ginestas, et plus largement tous les citoyens de notre pays attachés à la démocratie, apprécier la signification d'une telle décision concernant un élu de la République et du suffrage universel.

Pour ma part, j'examine les moyens de faire appel de cette décision. Prochainement, je tiendrai une conférence de presse à laquelle j'inviterai mes concitoyens.


Mailhac

Le 6 janvier 2009
19 heures



Publié dans Elections

Commenter cet article