Lettre ouverte à Madame Mandroux, maire de Montpellier : « Non à la hausse des impôts locaux ! »

Publié le par poi_montpellier

Lettre ouverte à Madame Mandroux,

maire de Montpellier : « Non à la hausse des impôts locaux ! »


Madame Mandroux,


Nous avons appris par la presse votre intention d'augmenter les impôts locaux entre 4 et 12%. La région elle aussi devrait augmenter sa part de prélèvement.


Notre pouvoir d'achat est en baisse, les services publics sont liquidés les uns après les autres à coup de directives européennes, et les taxes et les impôts, eux, augmentent.


Sarkozy a annoncé un plan pour renflouer les banques à la hauteur de 360 milliards. L'union européenne a immédiatement soutenu ce plan, et annoncé pour cela l'assouplissement des critères de convergences du pacte de stabilité. Quant il s'agit des banques, on peut assouplir, et quand il s'agit de nos droits, on nous explique que la destruction est inéluctable.


Madame Mandroux, la population de Montpellier, comme celle du Languedoc, durement touchée par le chômage, s'appauvrit d'année en année, c'est particulièrement visible dans les quartiers populaires.

Une enquête montre les conséquences de la crise sur notre santé : « 74 % des habitants de la région disent avoir réduit leur consommation de viande, 69 % mangent moins de poisson, 51 % moins de fruits et légumes, 37 % moins de produits laitiers » (Midi Libre du 24.11.08).


C'est pourquoi nous vous le demandons : n'augmentez pas les impôts locaux, exigez le retrait du plan de renflouement des banques ! Exigez du gouvernement que l'argent aille aux communes, pas aux banques !


Si vous faisiez un pas dans ce sens :

- L'argent promis aux banques doit aller à la population, aux communes,

- Non au  désengagement de l'état,

vous auriez le soutien de l'ensemble de la population de Montpellier !


Ne nous faites pas payer la crise de la spéculation et le désengagement de l'état !

Madame Mandroux, non à l'augmentation

des impôts locaux !


Je soutiens cette lettre, je signe !


NOM

Prénom

Profession

Mail

Téléphone

Ma signature est publique

En soutien,

je verse*

(50 cts, 1€, 2€...)

Signature




@


Oui/non

...





@


Oui/non

...





@


Oui/non

...





@


Oui/non

...





@


Oui/non

...





@


Oui/non

...





@


Oui/non

...


Faites signer cette lettre, renvoyez là à cette adresse : POI 34, 16 rue Pierre Fermaud, 34 070, Montpellier.

Commenter cet article